france-palmier home page généralités botaniques sur les palmiers la culture des palmiers à l'extérieur en France les meilleurs palmiers pour l'intérieur les services france-palmier.com contactez nous pour toute information...

11 genres de Palmiers résistant au froid
Brahea
Butia
Chamaerops
Jubaea
Nannorrhops
Phoenix
Rhapidophyllum
Sabal
Trachycarpus
Trithrinax
Washingtonia

Les 24 espèces les plus résistantes au froid

Brahea armata
Brahea edulis
Butia capitata

Butia eriospatha
Butia yatay
Chamaerops humilis
Jubaea chilensis

Nannorrhops ritchieana

Phoenix canariensis
Phoenix dactylifera

Phoenix theophrastii

Rhapidophyllum hystrix
Sabal bermudana
Sabal palmetto
Sabal minor

Trachycarpus fortunei

Trachycarpus latisectus

Trachycarpus martianus
Trachycarpus nanus
Trachycarpus takil
Trachycarpus wagnerianus

Trithrinax campestris
Washingtonia filifera
Washingtonia robusta


Photos de Palmiers
PALMIERS RUSTIQUES - Très Bonne résistance au froid

Brahea
Chamaedorea
Chamaerops

Nannorrhops

Phoenix

Sabal

Butia

Jubaea
Livistona

Autres

Trachycarpus autres

Trachycarpus Fortunei

Trithrinax

Washingtonia


Photos de Palmiers | 2007
PALMIERS TROPICAUX

Palmiers Tropicaux (Thailand)

palmiers tropicaux


Collectors

Gravures botanique Peintures et dessins

gravures botaniques palmiers


Palmiers pour le bord de mer

Butia archeri
Butia capitata
Butia eriospatha

Butia yatay
Chamaerops humilis

Jubaea chilensis
Phoenix canariensis
Phoenix dactylifera
Phoenix sylvestris
Phoenix theophrastii
Sabal bermudana
Sabal etonia
Sabal mexicana
Sabal minor
Sabal palmetto
Washingtonia filifera
Washingtonia robusta


Palmiers pour le plein soleil

Acoelorraphe wrightii
Brahea armata
Brahea brandegeei
Brahea dulcis
Brahea edulis
Butia archeri
Butia capitata
Butia eriospatha
Butia yatay
Chamaerops humilis
Jubaea chilensis
Livistona decipiens
Nannorrhops ritchieana
Phoenix canariensis
Phoenix dactylifera
Phoenix reclinata
Phoenix sylvestris
Phoenix theophrastii
Sabal bermudana
Sabal etonia
Sabal mexicana
Sabal minor
Sabal palmetto
Serenoa repens
Trachycarpus nanus
Trithrinax brasiliensis
Trithrinax campestris
Washingtonia filifera
Washingtonia robusta



Butia yatay

De l’appellation locale " yatay " en Argentine et " Palma yatay " en Uruguay.

Syn. Cocos yatay, Syagrus yatay...

Nom commun : Palmier Yatay

C’est la plus grande espèce du genre. Sans doute la plus belle aussi. Les feuilles du Butia yatay, plutôt courtes, très fortement arquées avec les pinnules régulièrement réparties le long du rachis, lui donne une silhouette compacte d’une grande beauté.

Il est rare en culture en Europe, plus répandu en Amérique. Sa résistance au froid semble aussi bonne sinon meilleure que celle des autres espèces du genre. Voilà un palmier qu’il serait heureux de voir plus souvent proposé à la vente. Depuis quelques années, un producteur espagnol importe d’Argentine de magnifiques Butia yatay adultes de plus de 4 mètres de hauteur, prélevés dans la nature. Une méthode peu recommandable et normalement défendue mais il s’agit là de populations menaçées dans leur habitat naturel. Le prix de tels specimens est évidemment élevé.

Résistance au froid : -12°C

Habitat : Sud du Brésil (Province de Rio Grande do Sul uniquement), Argentine (Corrientes, Entre Rios, Santa Fé) et Uruguay, où il forme de gigantesques colonies sur des terrains habituellement plats et sableux (pampas) et parfois en forêts claires.

Stipe : Solitaire, robuste, de 8 à 12 mètres de hauteur et 30 à 50 cm de diamètre. Butia yatay est la plus grande espèce du genre. Sur les sujets âgés de dix à vingt ans et plus, les bases des pétioles restent attachés, formant un motif caractéristique du genre. Ils finissent par se détacher et laisse apparaître un stipe rugueux, de couleur grise.

Couronne : Environ 30 à 45 feuilles pennées, de 1,5m à 2m de longueur, fortement arquées. Les 70 à 80 pinnules par côté sont bleutées, très érigées et régulièrement arrangées au niveau du rachis, retombantes à l’extrémité. Le pétiole vert, de 50cm à 70cm de longueur, de couleur vert clair, est couvert de dangereuses épines filamenteuses recourbées.

Floraison : Les Butia sont des palmiers monoïques, ils sont donc capables de se reproduire à partir d’un seul specimen. Les inflorescences émergent tous les ans entre les feuilles (interfoliaire). Elles peuvent mesurer jusqu’à 1,5m de long et sont recouvertes avant épanouissement d’une spathe naviculaire pointue (ou bractée), parfois recouverte d’un fin tomentum brunâtre (beaucoup plus dense chez Butia eriospatha). Les fleurs très nombreuses sont soit jaunes, soit rougeâtre. Les nombreux fruits orangés ont un diamètre de 3 à 4cm. Chaque fruit contient une graine ovoïde, de 2,5 à 3cm de longueur.

Multiplication : Les graines germent en principe au bout de 6 à 10 mois. Les jeunes plantes se développent assez lentement les cinq premières années puis la croissance s’accélère grandement (comme pour la plupart des palmiers) compte tenu bien sûr de la taille finale de l’espèce.

La couronne imposante de Butia yatay, au jardin botanique de la ville de Brisbane, en Australie

La couronne imposante de Butia yatay, au jardin botanique de la ville de Brisbane, en Australie

Habitat : Sud du Brésil (Province de Rio Grande do Sul uniquement), Argentine (Corrientes, Entre Rios, Santa Fé) et Uruguay, où il forme de gigantesques colonies sur des terrains habituellement plats et sableux (pampas) et parfois en forêts claires.

Dessin extrait de "Les Palmiers, Histoire iconographique", par Oswald de Kerchove, Paris, 1878

Dessin extrait de "Les Palmiers, Histoire iconographique", par Oswald de Kerchove, Paris, 1878

Sur les sujets âgés de dix à vingt ans et plus, les bases des pétioles restent attachés, formant un motif caractéristique du genre. Ils finissent par se détacher et laisse apparaître un stipe rugueux, de couleur grise

Sur les sujets âgés de dix à vingt ans et plus, les bases des pétioles restent attachés, formant un motif caractéristique du genre. Ils finissent par se détacher et laisse apparaître un stipe rugueux, de couleur grise


Accueil - Botanique - Palmiers d'extérieur - Palmiers d'intérieur - Services - Contact France-Palmier.com
© France-Palmier.com - 2001-2008 Jardin Japonais .org


 

Palmier Google+

Palmier