france-palmier home page généralités botaniques sur les palmiers la culture des palmiers à l'extérieur en France les meilleurs palmiers pour l'intérieur les services france-palmier.com contactez nous pour toute information...

11 genres de Palmiers résistant au froid
Brahea
Butia
Chamaerops
Jubaea
Nannorrhops
Phoenix
Rhapidophyllum
Sabal
Trachycarpus
Trithrinax
Washingtonia

Les 24 espèces les plus résistantes au froid

Brahea armata
Brahea edulis
Butia capitata

Butia eriospatha
Butia yatay
Chamaerops humilis
Jubaea chilensis

Nannorrhops ritchieana

Phoenix canariensis
Phoenix dactylifera

Phoenix theophrastii

Rhapidophyllum hystrix
Sabal bermudana
Sabal palmetto
Sabal minor

Trachycarpus fortunei

Trachycarpus latisectus

Trachycarpus martianus
Trachycarpus nanus
Trachycarpus takil
Trachycarpus wagnerianus

Trithrinax campestris
Washingtonia filifera
Washingtonia robusta


Photos de Palmiers
PALMIERS RUSTIQUES - Très Bonne résistance au froid

Brahea
Chamaedorea
Chamaerops

Nannorrhops

Phoenix

Sabal

Butia

Jubaea
Livistona

Autres

Trachycarpus autres

Trachycarpus Fortunei

Trithrinax

Washingtonia


Photos de Palmiers | 2007
PALMIERS TROPICAUX

Palmiers Tropicaux (Thailand)

palmiers tropicaux


Collectors

Gravures botanique Peintures et dessins

gravures botaniques palmiers


Palmiers pour le balcon

Chamaerops humilis
Nannorrhops ritchieana
Rhapidophyllum hystrix
Sabal minor
Trachycarpus fortunei
Trachycarpus wagnerianus


Palmiers pour le plein soleil

Acoelorraphe wrightii
Brahea armata
Brahea brandegeei
Brahea dulcis
Brahea edulis
Butia archeri
Butia capitata
Butia eriospatha
Butia yatay
Chamaerops humilis
Jubaea chilensis
Livistona decipiens
Nannorrhops ritchieana
Phoenix canariensis
Phoenix dactylifera
Phoenix reclinata
Phoenix sylvestris
Phoenix theophrastii
Sabal bermudana
Sabal etonia
Sabal mexicana
Sabal minor
Sabal palmetto
Serenoa repens
Trachycarpus nanus
Trithrinax brasiliensis
Trithrinax campestris
Washingtonia filifera
Washingtonia robusta

Sabal minor

Du latin minor, plus petit

syn. Sabal adansonii, Sabal louisiana, Sabal minima, Chamaerops louisiana, Brahea minima...

Noms communs : Palmetto nain, Latanier (aux Etats-Unis)

Sabal minor est l'une des espèces les plus rustiques de toute la famille des palmiers (Arecaceae ou Palmae). Il peut survivre à des températures de -20°C. C'est aussi, avec Sabal etonia et Sabal miamiensis, le plus petit représentant du genre. Il fleurit jeune, vers l'âge de dix ans environ, et les specimens bien cultivés dans les jardins botaniques des pays tempérés sont d'une remarquable beauté. En France, deux beaux exemplaires sont visibles au Jardin Public de Bordeaux, où ils ont subit des températures de -12°C sans dommages.

On commence à voir de jeunes plantes en vente dans les pépinières. Ils gagnent à être plantés en groupe et sont du plus bel effet en compagnie de palmiers plus grands comme Trachycarpus ou Phoenix.

Habitat : Sud-est des Etats-Unis ( Alabama, Arkansas, Floride, Louisiane, Mississipi, Caroline du Nord, sud de l'Oklahoma, Caroline du Sud, Texas). Il est couramment rencontré dans les sous-bois, en sol riche et humide. Il pousse en compagnie de Sabal etonia en Floride, dont il se différencie par ses feuilles vert foncé, ses inflorescences plus longues que les feuilles et ses fruits plus petits.

Résistance au froid : -15°C

Utilité : Les palmes séchées de presque toutes les espèces de Sabal sont utilisées (de moins en moins) pour le tissage et la fabrication de chapeaux, paniers, toiture, cordages.

Stipe : Solitaire, sous-terrain ou parfois jusqu'à 2 mètres de hauteur et 20cm de diamètre, de couleur grise. Les bases fendues des anciens pétioles persistent sur le stipe et forment un motif réticulé caractéristique du genre.

Couronne : De 5 à 10 feuilles légèrement costapalmées, circulaires, de 1,5m à 2m de large, de couleur vert foncé sur le dessus et glauque dessous. Elles sont composées de 20 à 60 segments rigides. Le pétiole est vert, robuste, lisse, de 0,5 à 1 mètre de longueur.

Floraison : Les Sabal portent des fleurs bisexuées et un seul specimen produira des graines viables. Les inflorescences émergent tous les ans entre les feuilles (interfoliaire). Elles sont peu ramifiées, érigées et dépassent la couronne de feuilles. Elles portent de nombreux fruits globuleux, noirs, contenant chacun une graine marron foncé, brillante, en forme de poire aplatie, d'environ 0,7cm de diamètre.

Multiplication : Les graines germent en général au bout de 6 à 12 mois. Les jeunes plantes se développent assez lentement les cinq premières années puis la croissance s'accélère grandement (comme pour la plupart des palmiers) compte tenu bien sûr de la taille finale de l'espèce. Le Sabal minor supporte mieux que les autres espèces une exposition à l'ombre partielle.

Deux très beaux exemplaires de Sabal minor, qui fructifient tous les ans, au jardin botanique de Bordeaux, France

Deux très beaux exemplaires de Sabal minor, qui fructifient tous les ans, au jardin botanique de Bordeaux, France

Habitat : Sud-est des Etats-Unis ( Alabama, Arkansas, Floride, Louisiane, Mississipi, Caroline du Nord, sud de l’Oklahoma, Caroline du Sud, Texas). Il est couramment rencontré dans les sous-bois, en sol riche et humide.

Les bases fendues des anciens pétioles persistent sur le stipe et forment un motif réticulé caractéristique du genre.

Les bases fendues des anciens pétioles persistent sur le stipe et forment un motif réticulé caractéristique du genre.

Jeune specimen sur la côte atlantique, en France

Jeune specimen sur la côte atlantique, en France

Fruits du Sabal minor, à Bordeaux, France

Fruits du Sabal minor, à Bordeaux, France

 


Accueil - Botanique - Palmiers d'extérieur - Palmiers d'intérieur - Services - Contact France-Palmier.com
© France-Palmier.com - 2001-2008 Jardin Japonais .org


 

Palmier Google+

Palmier