france-palmier home page généralités botaniques sur les palmiers la culture des palmiers à l'extérieur en France les meilleurs palmiers pour l'intérieur les services france-palmier.com contactez nous pour toute information...

11 genres de Palmiers résistant au froid
Brahea
Butia
Chamaerops
Jubaea
Nannorrhops
Phoenix
Rhapidophyllum
Sabal
Trachycarpus
Trithrinax
Washingtonia

Les 24 espèces les plus résistantes au froid

Brahea armata
Brahea edulis
Butia capitata

Butia eriospatha
Butia yatay
Chamaerops humilis
Jubaea chilensis

Nannorrhops ritchieana

Phoenix canariensis
Phoenix dactylifera

Phoenix theophrastii

Rhapidophyllum hystrix
Sabal bermudana
Sabal palmetto
Sabal minor

Trachycarpus fortunei

Trachycarpus latisectus

Trachycarpus martianus
Trachycarpus nanus
Trachycarpus takil
Trachycarpus wagnerianus

Trithrinax campestris
Washingtonia filifera
Washingtonia robusta


Photos de Palmiers
PALMIERS RUSTIQUES - Très Bonne résistance au froid

Brahea
Chamaedorea
Chamaerops

Nannorrhops

Phoenix

Sabal

Butia

Jubaea
Livistona

Autres

Trachycarpus autres

Trachycarpus Fortunei

Trithrinax

Washingtonia


Photos de Palmiers | 2007
PALMIERS TROPICAUX

Palmiers Tropicaux (Thailand)

palmiers tropicaux


Collectors

Gravures botanique Peintures et dessins

gravures botaniques palmiers


Palmiers pour le bord de mer

Butia archeri
Butia capitata
Butia eriospatha

Butia yatay
Chamaerops humilis

Jubaea chilensis
Phoenix canariensis
Phoenix dactylifera
Phoenix sylvestris
Phoenix theophrastii
Sabal bermudana
Sabal etonia
Sabal mexicana
Sabal minor
Sabal palmetto
Washingtonia filifera
Washingtonia robusta


Palmiers pour le plein soleil

Acoelorraphe wrightii
Brahea armata
Brahea brandegeei
Brahea dulcis
Brahea edulis
Butia archeri
Butia capitata
Butia eriospatha
Butia yatay
Chamaerops humilis
Jubaea chilensis
Livistona decipiens
Nannorrhops ritchieana
Phoenix canariensis
Phoenix dactylifera
Phoenix reclinata
Phoenix sylvestris
Phoenix theophrastii
Sabal bermudana
Sabal etonia
Sabal mexicana
Sabal minor
Sabal palmetto
Serenoa repens
Trachycarpus nanus
Trithrinax brasiliensis
Trithrinax campestris
Washingtonia filifera
Washingtonia robusta

Sabal bermudana

"bermudana", des Bermudes

syn. Sabal princeps, Sabal blackburniana, Inodes princeps...

Nom commun : Palmier des Bermudes

Sabal bermudana est l'une des espèces les plus imposantes du genre, l'une des plus résistantes au froid également. C'est un paradoxe, car il ne rencontre jamais le gel dans son habitat naturel. Mais les Sabal sont des plantes très anciennes, qui vivaient même en Europe à l'ère tertiaire, il y a plus de 15 millions d'années, et Sabal bermudana est apparemment la souche isolée d'une espèce très rustique. C'est un palmier impressionnant par ses proportions. Il est assez répandu en culture, souvent sous l'appellation synonyme de Sabal blackburniana. Le Sabal princeps de la grande serre du Jardin des Plantes à Paris est en fait un Sabal bermudana.Il demande, comme les autres espèces du genre, du soleil et de la chaleur pour croître plus rapidement.

Habitat : Endémique aux Bermudes. On le rencontre aussi bien en sol sec que dans les marais.

Résistance au froid : -10°C

Utilité : Les palmes séchées de presque toutes les espèces de Sabal sont utilisées (de moins en moins) pour le tissage et la fabrication de chapeaux, paniers, toiture, cordages.

Stipe : Solitaire, jusqu'à 10 mètres de hauteur et 40cm de diamètre, de couleur grise. Les bases fendues des anciens pétioles persistent sur le stipe et forment un motif réticulé caractéristique du genre.

Couronne : De 15 à 25 feuilles costapalmées, de 1,5 à 2 mètres de large, de couleur bleutée sur le dessus et glauque dessous. Elles se composent de plus de 80 segments rigides, scindés à la base sur la moitié de leur longueur. Le pétiole vert, très robuste, lisse, peut mesurer 2 mètres de longueur.

Floraison : Les Sabal portent des fleurs bisexuées et un seul specimen produira des graines viables. Les inflorescences émergent tous les ans entre les feuilles (interfoliaire). Elles sont peu ramifiées, arquées et de longueur n'excédant pas le pétiole. Elles portent de très nombreux fruits marron foncé, contenant chacun une graine noire en forme de poire aplatie, d'environ 1,5cm de diamètre.

Multiplication : Les graines fraîches germent en général au bout de 4 à 6 mois. Les jeunes plantes se développent assez lentement les cinq premières années puis la croissance s'accélère grandement (comme pour la plupart des palmiers) compte tenu bien sûr de la taille finale de l'espèce. Les Sabal demandent le plein soleil et languissent à l'ombre.

Sabal bermudana, Extrait "Les palmiers", De Kerchove, Paris, 1878.

Sabal bermudana, Extrait "Les Palmiers, Histoire iconographique", De Kerchove, Paris, 1878.

Habitat : Endémique aux Bermudes. On le rencontre aussi bien en sol sec que dans les marais.

Dessin extrait de "Les Palmiers, Histoire iconographique", par Oswald de Kerchove, Paris, 1878

Dessin extrait de "Les Palmiers, Histoire iconographique"

Dessous d'une palme bleutée de Sabal bermudana

Dessous d'une palme bleutée de Sabal bermudana

 


Accueil - Botanique - Palmiers d'extérieur - Palmiers d'intérieur - Services - Contact France-Palmier.com
© France-Palmier.com - 2001-2008 Jardin Japonais .org


 

Palmier Google+

Palmier