france-palmier home page généralités botaniques sur les palmiers la culture des palmiers à l'extérieur en France les meilleurs palmiers pour l'intérieur les services france-palmier.com contactez nous pour toute information...

11 genres de Palmiers résistant au froid
Brahea
Butia
Chamaerops
Jubaea
Nannorrhops
Phoenix
Rhapidophyllum
Sabal
Trachycarpus
Trithrinax
Washingtonia

Les 24 espèces les plus résistantes au froid

Brahea armata
Brahea edulis
Butia capitata

Butia eriospatha
Butia yatay
Chamaerops humilis
Jubaea chilensis

Nannorrhops ritchieana

Phoenix canariensis
Phoenix dactylifera

Phoenix theophrastii

Rhapidophyllum hystrix
Sabal bermudana
Sabal palmetto
Sabal minor

Trachycarpus fortunei

Trachycarpus latisectus

Trachycarpus martianus
Trachycarpus nanus
Trachycarpus takil
Trachycarpus wagnerianus

Trithrinax campestris
Washingtonia filifera
Washingtonia robusta


Photos de Palmiers
PALMIERS RUSTIQUES - Très Bonne résistance au froid

Brahea
Chamaedorea
Chamaerops

Nannorrhops

Phoenix

Sabal

Butia

Jubaea
Livistona

Autres

Trachycarpus autres

Trachycarpus Fortunei

Trithrinax

Washingtonia


Photos de Palmiers | 2007
PALMIERS TROPICAUX

Palmiers Tropicaux (Thailand)

palmiers tropicaux


Collectors

Gravures botanique Peintures et dessins

gravures botaniques palmiers


Palmiers pour l'ombre

Archontophoenix cunninghamiana
Arenga engleri
Arenga micrantha
Caryota obtusa
Caryota sp " Himalaya "
Caryota sp." Mystery "
Caryota urens
Ceroxylon alpinum
Ceroxylon quindiuense
Chamaedorea radicalis
Livistona australis
Livistona chinensis
Phoenix reclinata
Phoenix roebelenii
Phoenix rupicola
Rhapidophyllum hystrix
Rhopalostylis sapida
Trachycarpus fortunei
Trachycarpus latisectus
Trachycarpus martianus
Trachycarpus takil
Trachycarpus wagnerianus


Palmiers pour le balcon

Chamaerops humilis
Nannorrhops ritchieana
Rhapidophyllum hystrix
Sabal minor
Trachycarpus fortunei
Trachycarpus wagnerianus


Rhapidophyllum hystrix

"hystrix", porc-épic (en latin)

syn. Chamaerops hystrix, Sabal hystrix, Rhapis caroliniana...

Nom commun : Palmier aiguille

Ce remarquable palmier est probablement le seul à pouvoir être cultivé partout en Europe et plus particulièrement en France où toutes les jeunes plantes introduites poussent sans encombres. Non content de résister à des températures très basses (jusqu'à -20°C), il peut de surcroît se développer à l'ombre. Il a besoin de beaucoup d'eau en toute situation. Sa survie à l'état naturel semble menacée mais ce palmier, de plus en plus diffusé, devrait connaître un succés grandissant dans les pays froids.

Habitat : Sous-bois humide, parfois en terrain inondé (comme beaucoup d'espèces de palmiers dans le sud-est des Etats-Unis). Il est répandu, quoique rare, dans les états de Floride, Géorgie, Mississipi et Caroline du Nord.

Résistance au froid : -20°C

Stipe : Très court, jusqu'à 1 mètre de hauteur seulement et 20cm de diamètre, le stipe produit des rejets avec l'âge. Il est recouvert de plusieurs couches de fibres entrelacées et d'épines très pointues de couleur marron foncé, qui persistent plusieurs années après la chute des feuilles.

Couronne : Environ 15 feuilles palmées, de 1 à 1m20 de large , profondément divisées en quelques 25 segments de couleur vert brillant sur le dessus et blanchâtre dessous. Elles font penser aux feuilles des Trachycarpus.

Floraison : Les inflorescences de ce palmier sont très courtes et semblent presque atrophiées. De fait, les fruits que réussissent à produire les sujets femelles n'atteignent que rarement le sol, coincés dans les fibres et les épines au coeur du palmier. Les fruits marrons, d'1 cm de diamètre, sont couverts d'une pruine aisément détachable et contiennent une graine de couleur crème, très dure.

Multiplication : Les graines, même fraîches, germent difficilement au bout de 6 mois à 2 ans ! C'est pourquoi le Rhapidophyllum hystrix est si rarement cultivé par les pépiniéristes. Les jeunes plantes se développent assez rapidement, les premières feuilles divisées accompagnant habituellement les premières épines au bout de 3 à 4 ans.

Un exemplaire âgé du rare Rhapidophyllum hystrix.
Photo : M.Gibbons et T.Spanner

Habitat : Sous-bois humide, parfois en terrain inondé (comme beaucoup d’espèces de palmiers dans le sud-est des Etats-Unis). Il est répandu, quoique rare, dans les états de Floride, Géorgie, Mississipi et Caroline du Nord.

Les fortes épines de Rhapidophyllum hystrix

Les fortes épines de Rhapidophyllum hystrix

Un exemplaire de 6 ans en pot

Un exemplaire de 6 ans en pot

 


Accueil - Botanique - Palmiers d'extérieur - Palmiers d'intérieur - Services - Contact France-Palmier.com
© France-Palmier.com - 2001-2008 Jardin Japonais .org


 

Palmier Google+

Palmier